zzz(Fr) A propos des fées

L’origine…
Les Fées
L’histoire des fées en Europe

L’origine…

C’est à la fin des années 70, aux Etats-Unis, que des militants pour la cause LGBT lancèrent le premier appel aux ‘fées radicales’ ; parmi eux Harry Hay, son compagnon John Burnside, ainsi que les activistes Don Kilhefner et Mitch Walker.
Ils s’adressèrent à ceux qui : “pensent qu’il y a plus en nous que la simple imitation du modèle hétéro, qui sont prêts à aller de l’avant et ont envie de partager leurs expériences “
Le premier rassemblement, appelé ‘Conférence spirituelle’, s’est tenu dans un désert du sud-ouest des Etats-Unis, avec comme motivations de :
«
– partager de nouvelles visions /perceptions de nous même
– danser au clair de lune
– renouveler notre engagement contre le patriarcat, le corporatisme et le racisme
– nous soutenir, nous protéger et nous toucher
– parler de politique, de sexualité et de spiritualité
– prendre notre envol tels des aigles
– redécouvrir et réinventer nos mythes
– discuter de nos vies et de nos amours
– nous sentir enraciner tel le roseau sur la berge
– 
partager nos visions
– chanter, chanter, chanter.
– INVOQUER UN GRAND CERCLE FEERIQUE »

Si l’histoire du mouvement des fées radicales est fortement liée à celle de la libération des homosexuels, les fées accueillent tous les individus quels que soient leurs genres et leurs sexualités.

Les Fées…

… sont des êtres de tous âges, genres, formes et tailles, de toutes races, nationalités et croyances. Ils se connectent à la vie et les uns aux autres à travers les bienfaits de la nature, le pouvoir du coeur, via l’écoute et le partage de leurs histoires, grâce à leurs corps et leurs esprits, par leur humour, leurs chants, leurs costumes ainsi que de bon repas, des tambours, de la transe, des massages, des rituels, du jeu, de la sensualité, de la sexualité et de la spiritualité.

… sont des êtres qui explorent la vie en tribu, en harmonie avec la nature. Des êtres à la recherche de coopération sans jugement et de rencontres en conscience de sujet à sujet.

… sont des êtres sans dogme religieux mais ouverts à la spiritualité.

… refusent la hiérarchie, prônent le consensus et chérissent l’émancipation.

… se rencontrent en ville, à la plage, en forêt et à la montagne. Partout où ils sont, ils créent une communauté de cœur et accueillent ceux qui souhaitent suivre et vivre cette façon d’être.

L’histoire des fées en Europe

Les graines de la communauté des fées d’Europe furent plantées en 1994 par Habibi Ding, Eilendes Wasser, et Junis qui, inspirées par l’esprit des fées américaines, organisèrent le tout premier rassemblement de fées sur l’île de Terschelling, au large des côtes hollandaises.

De 1995 à 2005, ces rassemblements d’été internationaux déployèrent leurs ailes en accueillant d’année en année une communauté grandissante. Naquit alors le rêve de créer un sanctuaire en Europe. La recherche d’un domaine prit 4 ans, jusqu’à ce que FOLLETERRE dans le nord-est de la France fût trouvé pour établir un « chez nous ».

La création de notre sanctuaire en Europe est l’expression de ce que l’amitié et l’énergie de groupe peuvent accomplir de plus beau. Nous remercions Habibi, Eilendes Wasser, Deetale, Franny, Lanai, Beebalm, Blanche, et toutes les autres fées qui ont contribué avec passion à la naissance du sanctuaire et son essor jusqu’à ce jour.